Un jour, j'investirai dans des rouleaux de masking-tape multicolore pour maintenir les manches de ma tunique sur le mur du salon pendant que je la mitraille, telle une paparazza planquée dans les poubelles de Brangelina.


Un jour, je vendrai un de mes reins pour acheter un super-reflex-numérique-que-t'as-l'impression-que-c'est-Helmut-Newton-qui-a-photographié-ta-tunique.

 

Un jour, je remplacerai ma bannière bidouillée à l'arrache sur Paint (Oui, oui. Paint. On a la classe ou on l'a pas.) par une vraie bannière de pro commandée à une bloggeuse-graphiste.

 

Un jour, j'arriverai à aller bosser, briquer la maison, nourrir/nettoyer/éduquer/divertir la marmaille, bichonner le mari, regarder "Esprits criminels", papillonner de blogs en blogs ET coudre ET photographier ET publier, tout ça dans la même journée. Et même sans coller la-dite marmaille devant "Kirikou".

 

Un jour, je serai une parfaite bloggeuse.

 

 

Modèle :

Tunique "E/H" du Happy Homemade Vol. 2.


Taille 110 pour un 5 ans du commerce


Tissus :

Coton Fleuri "Madame Maman", Biais anis à pois "La Droguerie", Coton rose à pois "Toto"

 

Modifications :

Plis couchés de l'encolure remplacés par des plis creux.

Manches originales coupés en longueur 3/4 et froncées sur un fin bracelet de biais.

Robe initialement prévue finalement coupée en tunique (je craignais que le tissu, assez fin, ne résiste pas aux séances toboggan/bac à sable).

 

 

P1020784

P1020791

P1020794

P1020799

P1020820

P1020824

P1020843